« Surhumanité, sous-humanité et simple humanité à l’ére du numérique»

« Surhumanité, sous-humanité et simple humanité à l’ére du numérique» 1232 893 WCP 2024

Le mercredi 20 juillet 2022 – Université Félix  Houphouët-Boigny, AUF, Abidjan – Evenement en ligne: salle viséo

Résumés des communications

Conférence inaugurale (Keynote):
Titre : Propositions philosophiques africaines en Amérique : maintenir et élargir le champ
de l’humain

Auteure : Hanétha Vété-Congolo
Henry Wadsworth Longfellow Professor of Romance Languages and Literatures,
Professeure titulaire de la Chaire,
Bowdoin College, Maine, USA.
mvete@bowdoin.edu

Résumé: Pour accomplir le projet d’enrichissement matériel et immatériel exclusif à leurs intérêts, transmuter la personne humaine labelisée « africaine » ou « nègre » en une catégorie infra-humaine inexistante dans le monde humain, était l’une des ambitions des esclavagistes durant l’esclavagisation en Amérique. Il convient donc d’étudier les procédures idéologiques, philosophiques, mécaniques, pratiques et structurelles mises en œuvre pour tenter d’y parvenir de même que le positionnement, les réactions et actions des dits africains ou nègres pour y faire face et finalement contrecarrer ce dessein. Cela nous conduira à repérer les sens proposés pour la définition de l’humain et la pratique de l’humanité dans le « Nouveau Monde» et au-delà. Pareillement, dans un premier temps, cela permettra de mettre en exergue l’intervention et les propositions africaines en Amérique, aussi pratiques que philosophiques pour le développement, dans des domaines critiques engageant les notions d’«humain», «humanisme», de «post-humain», «post- humanité» et «post-humanisme» et dans un deuxième temps, d’en saisir les significations et possibilités offertes pour le monde d’aujourd’hui et de demain.